fbpx

Deviens co-écrivaine professionnelle

Idéal pour les femmes qui souhaitent allier passion pour l’écriture et revenus confortables.

Co-écriture

En quoi ça consiste de devenir co-écrivaine ?

La co-écriture de livres (de non fiction), c’est un métier de plus en plus demandé, qui correspond à créer un ouvrage de qualité en équipe. Le co-écrivain est celui qui rédige l’ouvrage, mais les idées sont travaillées en commun dans des réunions zoom enregistrées.

Muriel_Herbert

Co-écrire, c’est également un moyen ultra-lucratif de travailler avec passion et avec sens. De chez soi, de surcroît ! Personnellement, quand je dis « oui » à un client, je sais que je vais prendre beaucoup de plaisir à créer son ouvrage, à retranscrire ses idées comme il faut pour que le livre soit chouette !

Et c’est ce que je t’apprends à faire avec le programme que j’ai appelé « Co-écriture 2.0″. Je transmets la méthodologie pour appliquer tout ce qui fonctionne très bien, mais également, je t’accompagne à trouver ton premier client, en tant qu’indépendante.

;
Muriel_Herbert

C’est fait pour toi si :

Tu es passionnée d’écriture, et encore plus si, à mon image, tu es une maman qui cherche à se reconvertir, ou à ajouter une corde à son arc.

La co-écriture de livres est le métier idéal si tu as envie de trouver :

☑️ Du sens et de la passion à l’ouvrage (personnellement, j’aime voir le nom de mes clients dans mon agenda de rendez-vous)
☑️ De la liberté (géographique et financière)
☑️ De la fierté (non, ce n’est pas un travail dans l’ombre)
☑️ De la sécurité (les créatrices / inventrices de livres originaux ne seront pas remplacées avant la saint Glin-Glin #IA)

;

Déroulé

Concrètement, ça se passe comment ?

Muriel_Herbert

Rejoins Co-Ecriture 2.0

Le programme qui t’apprend le métier de co-écrivaine indépendante en 10 Semaines.

Mon accompagnement

Co-écriture 2.0 en quelques mots

Un coaching individuel possible par semaine (tu réserves directement ta session )

Un groupe privé d’entraide et de motivation avec les participantes du programme

Des coachings de groupe thématiques pour créer une émulation collective

Le programme

Voici ce que tu recevras semaine après semaine

Semaine 1
Le syndrome de l’imposteur, chez soi et chez les prospects : faire sauter nos croyances limitantes !

Semaine 2
Comprendre et appliquer les 6 phases du processus de co-écriture de livre

Semaine 3
Savoir formuler son offre correctement et aux bons tarifs, une étape indispensable !

Semaine 4
Pause / Implémentation

Semaine 5
Perfectionnement des phases 1 et 2

Semaine 6
Perfectionnement des phases 3 et 4

Semaine 7
Perfectionnement des phases 5 et 6

Semaine 8
Pause / Implémentation

Semaine 9
Comment trouver son premier client ? Mes astuces vérifiées !

Semaine 10
Comment démarrer sans se tromper et plus tard, se développer à plein régime !?

Le contenu

Tout ce que le programme « Co-Ecriture 2.0 » contient :

Muriel_Herbert

104 fichiers audios / vidéos

Muriel_Herbert

Des quizz et exercices ludiques

Muriel_Herbert

Les formules et tarifs que j’utilise pour proposer mon services

Muriel_Herbert

Mes contrats de prestations de services à modifier

Muriel_Herbert

Mes astuces, contacts et tarifs pour les prestataires sous-traitants (correction etc)

Les questions qu’on me pose souvent

Ta question est peut-être dans cette liste.

Combien d'heures par semaine faut-il consacrer au programme ?

Environ une heure de visionnage par semaine, le reste, c’est du travail individuel et ajustable selon votre emploi du temps personnel

Je ne sais pas si j'ai le niveau. Est-ce que tu nous testes ?

Il y a un test dès la première semaine pour vous exercer. Sincèrement, je n’ai jamais rencontré de passionnée d’écriture qui n’avait pas « le niveau ». Si un jour cela arrivait, en toute honnêteté, je rembourserais le prix dépensé pour la formation. Mais même lorsque l’on fait des fautes d’orthographes et de grammaires (qui n’en fait pas quand il écrit un livre ?), je pense sincèrement que ce n’est qu’une histoire de syndrome de l’imposteur qui se manifeste.

Il y a déjà des étudiantes dans le programme ?

Oui, et d’ailleurs je les remercie de m’avoir fait confiance alors que je commençais à enseigner ce superbe métier ! Donc merci Nolwenn, Lydia, Vanessa, Emeline, Aurélie, et toutes les autres 🙂 Elles sont passées par là où vous passez, et saurons vous aiguiller aussi, dans l’avancée de la formation. Ce n’est que le début d’une belle communauté de co-écrivaine indépendantes !

C'est du "ghostwriting" ? On travaille dans l'ombre ?

Non, pas du tout ! Ce que je recommande chaudement, c’est de poser dans un contrat de prestation de service (que je vous transmets) l’apparition de votre nom sur l’ouvrage. Mais non, il ne s’agit pas de ça. Bien au contraire, les personnes très occupées d’aujourd’hui n’ont pas six bras comme Shiva. Ils sont souvent très ouverts à communiquer sur leur collaboratrice, ou au moins, émettre un avis google, une recommandation LinkedIn etc.

Est-ce que cela rémunère bien ?

Oui, dans les métiers de l’écriture, la co-écrivaine de livres est certainement la plus tranquille. Un livre ne se brade pas ! On y passe beaucoup de temps ! Donc, c’est aussi beaucoup d’argent. Globalement, et sans spoiler mon programme où je transmets TOUT, un contrat se tarife à plusieurs milliers d’euros, en plusieurs acompte. Et chaque acompte que tu touches pèse entre 1500€ et 2000€. Donc même si l’on n’a qu’un seul client, c’est parfaitement viable !

C'est pas trop dur de trouver des clients ?

Absolument pas ! On ne passe pas sa journée à prospecter. Et ceci s’explique parce que la demande est très forte. Bien souvent, les gens ne savent pas encore que c’est possible. Mais au bout de quelques publications à vous lire, lorsqu’ils comprennent que c’est possible pour eux de co-écrire un livre, sans même écrire une seule ligne ou presque, là, croyez moi, les passions se déchaînent. Cela m’est d’ailleurs arrivée de refuser des clients…

Témoignages

Ce que mes élèves en disent

{
Aller au contenu principal